Étude sur les habitants de la zone de Turgeau et du Canapé-Vert…

Femmes en Démocratie a commandé une étude qui a débouchée sur la conclusion que les habitant de la zone de Turgeau et du Canapé-Vert sont très vulnérables à cause de leur niveau d’instructions, de leur ignorance en développement personnel et de l’absence de ressources économiques leur permettant d’améliorer leurs conditions de vie.

Il a été donc décidé de former 200 jeunes filles et femmes des zones Sainte Marie, Cite Méricain et Guercy dans le quartier de Canapé-Vert, dans la section communale de Turgeau, une commune de Port-au-Prince.

En partenariat avec Voix Essentielles – Femmes en Démocratie, les jeunes filles et femmes du quartier du Canapé-Vert ont fait l’objet d’une attention particulière dans la lutte contre la pauvreté et ses causes. Cette politique doit contribuer à l’habilitation économique de ses filles et femmes vulnérables par la création de micro entreprises viables.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*