8ème édition du salon «Femmes, Création et Production 2013»

Le Ministère de la Culture a participé, cette semaine au lancement officiel de la 8ème édition du salon annuel de la production et de la créativité féminine « Femmes, Création et Production 2013 ». La Mode, la décoration intérieure, des bijoux artisanaux et accessoires, des produits utilitaires, autant de filières qui seront présentées aux visiteurs les 11 et 12 mai prochain à l’hôtel Karibe Convention Center.

Josette Darguste, la Ministre de la Culture, était représentée pour ce lancement par Mme Rose Mary Saliba, membre de son cabinet, qui s’est félicitée de cette initiative de la « Fondation, Voix Essentielles-Femme en Démocratie » qui promeut le leadership politique et l’entrepreneuriat et la créativité de la femme haïtienne.

En effet, a rappelé Mary Saliba, le Ministère a pour devoir d’encourager ou de venir en appui à des actions visant la production, la création de tout ce qui entre dans le large domaine de la Culture. Ce qui explique le support du Ministère à cette initiative à travers le programme d’Appui au Renforcement de la Culture et de l’Art pour le Développement Économique et Sociale (ARCADES).

Allocution de la Ministre Darguste, lue par par sa représentante, Mary Saliba :
« Madame la Présidente de Femmes en Démocratie ;
Madame le Régisseur du programme ARCADES ;
Monsieur le Chargé de Programmation à l’Union Européenne ;
Mesdames, Messieurs,

Le Ministère de la Culture, grâce aux fonds mis à la disposition du Gouvernement haïtien par l’Union européenne dans le cadre du programme ARCADES, est heureux de procéder, avec la « Fondation Voix essentielles – Femme en Démocratie », et la structure opérationnelle de ARCADES, au lancement de la 8e édition de « Salon Femmes, Créations et productions ».

Il est, de notre devoir, au Ministère de la Culture, d’encourager ou de venir en appui à des actions visant la production, la création de tout ce qui entre dans le domaine large de la Culture. Notre action, devons-nous préciser,ne se limite pas au seul soutien de ces initiatives. Elle englobe l’établissement des conditions propices à la production, l’encadrement et la recherche de la qualification des producteurs et créateurs, la promotion en Haïti et hors d’Haïti du riche et diversifié patrimoine culturel national.

Il est tout aussi évident que, étant femme et membre du gouvernement Martelly-Lamothe qui peut se prévaloir de grandes avancées en matière de parité de genre, nous soutenions les initiatives qui contribuent à l’épanouissement et à la valorisation de la femme haïtienne. Il y a peu, en effet, les 8 mars et 1er avril dernier, le Ministère de la Culture rendait hommage à seize (16) femmes écrivains, dont huit (8) à titre posthume.

Dans environ un mois, les multiples et grandes potentialités de la femme haïtienne trouveront une expression miniature, dans les ouvrages, les œuvres et la capacité entrepreneuriale d’un échantillon de ces véritables moteurs de la vie socio économique d’Haïti.

Nous saluons donc, les efforts et les résultats de la « Fondation Voix essentielles – Femme en démocratie » qui, depuis septembre 2000, travaille à la matérialisation progressive,en Haïti, des principes d’égalité des genres, dans l’exercice des droits et dans les opportunités, prônés à la 4ème Conférence mondiale sur les Femmes à Beijing en 1995. Les premiers pas accomplis par la Ligue féminine d’Action sociale n’ont pas été vains.

A cette 8e édition de ce Salon, les femmes vont, une fois de plus, s’identifier à leur art et à leur savoir ; pas à leur visage ni au teint de leur peau. Elles ne se révèleront surtout pas dans un objectif de rivalité avec les hommes, mais dans celui de l’affirmation véritable, qui coupe cours aux vieux clichés liés aux principes du pater familias.

Dans cet Haïti où les familles monoparentales pullulent, l’autonomie de la femme s’avère une nécessité. Elle garantit l’équilibre de la vie familiale, contribue à l’essor économique de la société et par voie de conséquence, au développement. » (haitilibre.com)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*