Le Mentorat des Jeunes

Le mentorat est un mode d’apprentissage destiné à soutenir une personne à diverses étapes de son cheminement professionnel.

Facebook

Twitter

MENTORAT DES JEUNES POUR UN AVENIR PROMETTEUR

Le mentorat est le  moyen concret d’encadrement capable de favoriser le développement  personnel  des jeunes à travers le transfert des connaissances et d’expériences de personnes reconnues pour leur expertise et savoir-faire.

Le mentorat facilitera une meilleure orientation des jeunes filles dans leur vie sociale et milieu de travail, développera chez ces dernières des attitudes positives et proactives pour qu’elles abordent mieux leur futur.

La société haïtienne fait face de plus en plus à des problèmes sociaux et économiques majeurs où les femmes et les jeunes en particulier sont les plus touchés et les plus exposés à toute sorte d’abus et de dérives pouvant hypothéquer leur avenir.

 

La société en général dans presque toutes ses composantes et l’Etat paraissent dépassés par l’ampleur et la propension que prend la vulnérabilité des jeunes qui dans une large mesure évoluent sans repères et sans modèles sociaux comme s’il n’en existe aucun capable de les inspirer et de les guider dans leur recherche d’un futur rassurant et meilleur en Haïti qu’ailleurs. Bref, faisant partie des générations montantes, les jeunes dont les filles se sentent comme abandonnées et parfois stigmatisées par les générations antérieures. Par contre, les générations antérieures se sentent pour leur part comme d’aucune valeur voire d’aucune utilité pour celles montantes qui souvent les qualifient d’égoïstes et de gérontes leur empêchant d’évoluer et de progresser dans la société.

 

Les sentiments compétitifs négatifs exprimés par ces deux catégories de génération au cours de ces deux dernières décennies n’ont fait que générer un conflit générationnel et qu’attiser la méfiance réciproque dont les conséquences sont la décomposition des tissus sociaux, la crise de valeurs, l’effritement du contrôle social et l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat.

 

Ce sont des constats évidents certes, mais qui ne doivent pas être considérés ni pris comme étant une fatalité dont la société ne peut pas y remédier pour aller de l’avant et redonner aux jeunes en particulier les filles la confiance en leur potentialité de réussir et de contribuer au développement de la société et de leur communauté respective. Mais cette avancée ne pourra se faire sans la complémentarité des générations différentes où l’une doit à l’écoute et/ou à l’école de l’autre dans un esprit de partage de connaissances, d’expériences, d’apprentissage réciproque et de solidarité humaine. Seul le mentorat pourrait favoriser la réalisation de cette cohabitation et coexistence intergénérationnelles.

 

En effet, Femmes en Démocratie (FED) avait réalisé en décembre 2015 une séance de formation sur le mentorat pour des jeunes promotrices de l’institution qui sont une centaine, cependant, il fallait en assurer le suivi pour que les bénéficiaires puissent tirer profit à travers des expériences pratiques d’un mentorat réel ce qui serait faisable. Car FED regroupe plusieurs personnalités du Collège des Membres Fondateurs et de femmes leaders membres ou alliées qui de par leur passé, leur notoriété, leur expertise et leurs expériences dans les domaines et secteurs les plus divers pourraient assurer cet encadrement désiré aux jeunes promotrices dans un processus de mentorat.

 

C’est en tenant compte de ces constats et considérations que FED a jugé opportun et utile de mettre sur pied un programme de mentorat pour jeunes à travers la mise en valeur et à profit de sa Banque de Mentors que constituent les Membres du Collège des Fondateurs et autres femmes leaders du secteur des femmes.

  • – Les jeunes malgré leur niveau de formation ou leur placement dans le marché du travail, ne sont pas enclin à la recherche d’encadrement pouvant renforcer leurs connaissances et leur capacité pour mieux se projeter et se positionner dans l’avenir.

 

  • – Le mentorat est donc le seul moyen concret d’encadrement capable de favoriser le développement personnel de jeunes comme « mentorés » à travers le transfert des connaissances et d’expériences des Membres du Collège des Fondateurs et autres femmes leaders comme « mentors ».

 

  • – Cet effort de mentorat facilitera en quelque sorte une meilleure orientation des jeunes dans leur vie sociale et milieu de travail, développera chez ces dernières d’attitudes positives et proactives pour qu’ils puissent mieux aborder leur futur.
  1. – Faire profiter les jeunes des connaissances, expertises et expériences des Membres du Collège des Fondateurs et aux femmes leaders de FED ;

 

  1. – Offrir aux jeunes des repères et de modèles de personnalités qui puissent les inspirer positivement et les orienter dans leur choix pour l’avenir ;

 

  1. – Développer et renforcer les liens intergénérationnels entre les jeunes, les Membres du Collège des Fondateurs et d’autres femmes en vue d’assurer la cohésion des ressources humaines, la cohérence des programmes et la maximisation des services aux populations cibles de FED ;

Mesdames, les Membres du Collège des Fondateurs,

Mesdames les Membres d’Honneur,

Mesdames, les femmes Leaders  et invitées,

Mesdemoiselles, les mentorées retenue pour le programme de mentorat,

Mesdames, Messieurs de la Presse,

Mesdames, Messieurs, Distingués invités,

 

Au nom de la Fondation Voix-Essentielles – Femmes en Démocratie, je vous souhaite la bienvenue à cette conférence de presse et cérémonie de lancement du Programme de mentorat sous l’appellation « Club des Mentors ».

 

En effet dans le cadre des objectifs poursuivis par la fondation sur les prochains 18 mois, l’une des activités importantes que nous avons choisi d’initier est le lancement du « Club des Mentors ».

 

C’est quoi le Mentorat ?

Le mentorat est un mode d’apprentissage destiné à soutenir une personne à diverses étapes de son cheminement professionnel.

 

Le mentor guide le mentoré dans ses apprentissages, il favorise le partage d’expériences et le développement du savoir, du savoir-faire et du savoir-être du mentoré. Le mentorat est aussi un moyen efficace d’acquérir tout un éventail de compétences personnelles et professionnelles. C’est un moyen supplémentaire de formation destiné à favoriser le transfert d’expertise entre une personne d’expérience et une autre de moindre expérience dans un domaine particulier, intéressée à tirer avantage de l’échange.


Traditionnellement, le mentorat se traduit par une collaboration entre une personne expérimentée et une personne plus jeune. Les interventions du mentor doivent s’inscrire dans une relation de réciprocité, d’échange et d’engagement mutuel. Le mentorat requiert une approche basée sur une action où le mentoré a la possibilité d’être lui-même. Un tel sentiment ne pourra avoir sa place que dans une approche non-directive et dans le respect des choix du mentoré. Le mentor est engagé envers le mentoré, tout en demeurant détaché face aux solutions que ce dernier choisira d’adopter.

 

En fonction de son objectif, la relation de mentorat peut s’échelonner sur une période plus ou moins longue. Elle implique généralement des rencontres, même si l’avènement de l’Internet, du courriel et du service de web conférence ont favorisé l’émergence du « e-mentorat ».

 

Pourquoi le Mentorat?

Le mentorat est le  moyen concret d’encadrement capable de favoriser le développement  personnel  des jeunes à travers le transfert des connaissances et d’expériences de personnes reconnues pour leur expertise et savoir-faire.

 

Le mentorat facilitera une meilleure orientation des jeunes filles dans leur vie sociale et milieu de travail, développera chez ces dernières des attitudes positives et proactives pour qu’elles abordent mieux leur futur.

 

QUELS SONT LES OBJECTIFS POURSUIVIS / NOUS VOULONS ARRIVE A QUOI ?

  • – Nous ferons profiter à 100 jeunes filles, chaque année, des connaissances, expertises et expériences des Mentors que nous avons retenus.
  • – Nous offrirons aux 100 jeunes filles des repères et des modèles de personnalités qui puissent les inspirer positivement et les orienter dans leur choix pour l’avenir et leur choix ou mode de vie ;
  • – Nous développerons et renforcerons les liens intergénérationnels entre les 100 jeunes filles retenues chaque année et leurs Mentors en vue d’assurer la cohésion des ressources humaines, la cohérence des programmes et la maximisation des services aux populations ciblées de FED.

 

QUI SONT LES MENTORS

La Fondation Voix-Essentielles – Femmes en Démocratie en 17 ans d’existence a inscrit 11 Membres d’Honneurs a son tableau, dont 6 lors de la création de la fondation le 27 novembre 2000 et 5 autres le 27 novembre 2017, soit 17 ans après. Ces Femmes Membres d’Honneur  sont des Femmes leaders de la société haïtienne. Elles ont toutes pris part à la lutte pour une société plus juste suivant leur choix de carrière. Elles ont été nommées d’emblée mentors du Club de part leur statut d’ainées et le caractère officiel de leur poste de conseillères.

 

La Fondation compte actuellement 23 Femmes au Collège des Fondateurs qui constitue l’assemblée générale. Elles sont toutes des femmes de carrière reconnue pour leur savoir-faire dans leur domaine respectif. Certaines d’entre elles intègreront le Club des Mentors dès aujourd’hui alors que d’autres attendront de dégager du temps à consacrer à ces jeunes filles désireuses  de parfaire leur apprentissage de la vie.

 

La Fondation collabore également avec des Femmes leaders à travers  le pays. Des Femmes extraordinaires donnant leur temps et partageant leurs expériences avec leur communauté afin d’arriver à cette société plus juste dont nous voulons tous et toutes. Huit d’entre elles rejoindront le Club des mentors aujourd’hui. Nous invitons les autres femmes leaders  à se joindre à nous.

 

ACTIVITES

  • – Elaboration de Documents de cadrage pour les « Mentors » et « Mentorées » ;
  • – Decryptage et production d’un Annuaire de mentors à partir de profil des Membres du Collège des Fondateurs, des Membres d’honneur et autres Femmes de réussite ciblées par FED ;
  • – Constitution de la liste des mentorées et profil
  • Etablissement d’un tableau de jumelage des 100 jeunes comme « mentorées » aux mentors constituées des Membres du Collèges des Fondateurs, Membres d’Honneur et autres Femmes de Réussite ciblées par FED ;
  • – Organisation d’échanges interactifs sous forme de causerie entre les promotrices, les membres du Collège, Membres d’Honneur et autres Femmes de Réussite
  • – Réalisation de travaux d’apprentissage de la « mentorée » sous l’instruction de sa « mentor »
  • – Rédaction par la « mentorée » de son « journal  de Mentorat »
  • – Production en fin de programme d’un « Mémoire de Bonnes pratiques de Mentorat »

 

QUEL IMPACT AURA UN TEL PROGRAMME SUR LA SOCIETE E DANS LA VIE DE CES JEUNES FILLES ? QUELS SONT LES AVANTAGES DU PROGRAMME DE MENTORAT

Ce programme de mentorat sera avantageux autant pour les 100 jeunes filles comme « mentorées » que pour les Membres du Collège des Fondateurs, les membres d’honneur et autres Femmes de carrière comme « mentors » tout en apportant comme impact une plus-value importante à la Fondation.

 

Il sera également à l’avantage de Voix Essentielles – Femmes en Démocratie qui bénéficiera des compétences d’un nouveau groupe de professionnels, des leaders qui s’approprieront des valeurs de l’organisation et qui manifesteront un intérêt particulier aux programmes, projets et services qui porteront les 100 bénéficiaires chaque année à s’impliquer davantage à la cause noble et juste que mène  la Fondation.

 

Partant sur les principes d’éthique et de professionnalisme au niveau relationnel, les Membres du Collèges des Fondateurs, les Membres d’Honneur  et autres Femmes de carrière du Club des Mentors, en tant que mentors joueront le rôle de modèle et offriront chaque année un soutien aux 100 jeunes filles en tant que « mentorées » en leur transmettant des connaissances, des ressources et des conseils afin de les aider à améliorer leurs compétentes, à développer de nouvelles attitudes et de nouveaux comportements à impact positif dans leur vie personnelle et milieu professionnel.

 

Aussi ce programme de mentorat offrira-t-il l’occasion et l’opportunité au aux mentors, acceptant d’assumer leur rôle de mentor, de découvrir de nouveaux aspects dans leur travail de leader et de mentor.  Ainsi, les acquis et les efforts déployés sont reconnus et valorisés dans un rôle officiel qui les met en évidence.  Il leur  permettra de transmettre leur expertise, d’augmenter leur niveau de satisfaction et de valorisation, de partager leurs compétences générales et de faire valoir leur leadership.  Il  leur permettra aussi de confronter leurs propres pratiques professionnelles et de notoriété aux réalités nouvelles apportées par les 100 promotrices « mentorées » ce qui favorisera sans aucun doute l’amélioration de la qualité des services offerts par la Fondation aux populations ciblées.

 

MESSAGE DE LA FONDATION AUX MENTOREES

Aujourd’hui nous lançons un message fort à toutes les jeunes filles de la société. Nous voulons qu’elles comprennent qu’elles ne sont pas seules et que nous les ainées nous comprenons leurs efforts et les risques qu’elles encourent tous les jours pour enfoncer les portes d’un monde hostile et difficile. Nous nous adressons à vous en vous disant que nous prenons charge aujourd’hui à travers ce club. Nous n’avons pas la prétention de toucher tout le monde mais 100 jeunes filles informées et éduquées, ayant fait l’apprentissage du mentorat avec les meilleures femmes de carrière de la société feront une différence certaine dans notre société.

 

A toutes les jeunes filles qui nous écoutent en ce moment et plus tard nous disons que votre unique boussole est l’éducation. L’éducation est la seule voie qui mène au succès.

 

REMISE DES EPINGLETTES ET CERTIFICATS

La DE, Dorothy Senatus informe que nous allons passe à la cérémonie d’intégration des Mentors et Mentorées.

 

Les Mentors / Membres d’Honneur par ordre alphabétique :

  1. Edmonde Supplice Beauzile
  2. Elvire Eugene
  3. Josseline Fethiere
  4. Marie Carmelle Lafontant
  5. Edith Lataillade
  6. Mirlande Manigat
  7. Marie Marthe B. Paul
  8. Nicole Saint-Lot

 

Les Femmes de carrière et leaders :

  1. Guerda Bien-Aime
  2. Anaise Chavenet
  3. Maelle Figaro
  4. Michèle Bayard Gehy
  5. Maguy Jocelyn
  6. Marie Carline Joseph
  7. Maryse Jumelle
  8. Marie Carme Sineas

 

Le Collège des Fondateurs :

  1. Marie Lourdes Elgirus
  2. Franckedeline Francin
  3. Jo-Anne Garnier
  4. Camille Blaise Gaspard
  5. Yanick Gaston Louis
  6. Stephanie Saint-Louis
  7. Sandra Russo
  8. Sandra Beauvil Daniel

 

Ce club rentrera en fonction des aujourd’hui sous la supervision de la Directrice exécutive, Dorothy Senatus, une Femme de carrière qui met ses compétences professionnelles au service de la fondation depuis plusieurs années.

 

Merci a nos amis de la presse qui ont partages ce moment avec nous. Merci au staff de la fondation, des collaborateurs compétents qui ne marchandent pas leur collaboration.

 

Que ce 8 mars 2018, retenue comme la Journée internationale de la Femme soit une journée de réflexion pour les femmes comme pour les hommes, et également pour nos décideurs afin que cette société juste et égalitaire deviennent une réalité et ne soit maintenu dans le statut de rêve.

 

Bonne journée a tous !

Galerie de Photos