Sandra BEAUVIL DANIEL
Sandra BEAUVIL DANIEL

Formation
Sandra Beauvil a fait des études en Gestion des PME et le Marketing à l’Université Quisqueya puis dans le souci de se parfaire et d’être à l’avant-garde dans son domaine elle suivi des séminaires tout au long de sa carrière professionnelle sur la Promotion des exportations au Mexique et au Chili, le Service à la clientèle, la Veille informationnelle, l’Analyse transactionnelle, les Stratégies de marketing en période de crise, Comment construire une image qui gagne dans un monde compétitif, l’Organisation du travail de bureau et autres. Toujours poussée par son besoin d’être correcte et d’offrir le mieux d’elle-même elle suivi des séminaires sur L’Art de recevoir et le Protocole d’accueil.

Expérience
De 1990 à 1999 elle travailla d’abord comme assistante dans certaines grandes entreprises commerciales et bancaires de la capitale où elle acquit une discipline de fer.

De 1999 à 2013 dès l’Âge de vingt-neuf ans elle occupe des postes de direction comme directrice commerciale dans l’une des grandes entreprises de production du pays, puis directrice de marketing dans des entreprises commerciales et bancaires, directrice administrative et financière dans un journal et directrice exécutive dans la chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH).

En 2005 elle créa parallèlement sa firme Options Marketing ou elle offre des services de marketing et de consultation pour la création des petites entreprises.

En 2013 elle s’associa à son mari Rodolphe Daniel pour créer la société DAVIL dans le secteur des matériaux de construction à Carrefour ou elle occupe actuellement le poste de directeur administrative et financière.

Activités sociales
En 2002 elle intégra le « Club Flamboyant », membre de Toastmasters International contribua à promouvoir la communication et le leadership en Haïti. Elle occupa successivement les postes de vice-présidente au recrutement, vice-présidente à la formation, présidente, gouverneur de secteur, Assistante-gouverneur de division.

Elle intégra en 2003 « Partners of Americas / Haïti-New-Jersey » et la Fondation « Voix Essentielles – Femmes en Démocratie » ou elle est Membre du Collège des Fondateurs qui œuvre pour le développement économique des femmes haïtiennes.

En 2008 elle publia sur le Journal le Matin sa rubrique « Mon Droit d’Exister » avec les encouragements de son ami Jacques Roche. Puis elle fit paraître son premier recueil de nouvelles « L’Esclave du hasard » dans Livres en Folie et une vente signature à Presse Café à Pétion-Ville.

En juillet 2015 elle crée avec neuf autres membres fondateurs la « Chambre de Commerce et d’Industrie Haitiano-Panaméenne (CCIHP) » dont elle est la présidente.